~
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 All your life you were only waiting for this moment to be free

Aller en bas 
AuteurMessage
Legan

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 19/07/2009

MessageSujet: All your life you were only waiting for this moment to be free   Mer 18 Mai 2011 - 21:50

Assis contre la fenêtre d'un grand corridor éclairé seulement par les rayons du soleil qui pénétraient à travers les grandes fenêtres du vieux château, il était impossible de se concentrer sur un quelconque devoir de Métamorphose. Au dehors on pouvait entendre des première années s'amuser follement dans les feuilles d'automne au sol, encore toutes humides. Parfois il oubliait combien ils étaient jeunes et lorsque cela le rattrapait, il avait l'impression de prendre 20 ans d'un seul coup. Il n'avait jamais vraiment été un enfant très joyeux, préférant un bon bouquin aux joies de s'amuser dehors entre ami. Le fait de voir des gamins s'amuser autant le rendait quelque peu nostalgique mais plus particulièrement, l'agaçait. Il n'aimait pas entendre des enfants crier à tue-tête, cela le faisait grincer des dents. Oui, parfois il avait l'impression d'avoir vieilli bien avant l'âge.

Il referma son vieux grimoire humide d'un coup sec, en ayant assez de se faire distraire puis s'engagea d'un pas vif dans le long couloir afin d'aller s'enfermer dans son dortoir et ne plus ressortir avant d'avoir terminé.

Le jeune homme s'était promis d'avoir d'excellents résultats pour sa dernière année à l'école de magie. C'était le moment d'avoir de très bon scores, après tout. Pour passer ses ASPICs, et d'avoir une moyenne remarquable, il devrait augmenter ses efforts. Bien sûr, il n'avait jamais une mauvaise moyenne, mais il avait envie de pouvoir faire absolument tout ce qu'il voulait en sortant de cette école.

Son regard vagabondait de mur en mur, de tableau en fenêtre et parfois se perdait dans la beauté effroyable du territoire. On ne pouvait pas s'imaginer qu'à peine dix-huit ans plus tôt avait eu lieu sur ce même terrain verdoyant une terrible bataille qui avait causé la pertes de nombreuses personnes, comprenant le mage noir le plus horrible que la Terre ait jamais connue. Maintenant, le parc, le lac et la forêt entourant ce lieu sécuritaire et envié semblaient former un havre de paix que personne ne pouvait déranger.

Détachant son regard de la fenêtre, il empoigna sa montre de poche sorcière puis poussa un soupir agacé lorsqu'il vit qu'il était déjà l'heure d'aller dîner. Même s'il restait quelques heures à la journée, il aurait tout de même voulu avoir terminé ce stupide parchemin qui était à remettre le lendemain.

Legan avait beau dire qu'il ferait des efforts cette année, la procrastination finissait souvent par prendre le dessus.

Après avoir tourné sur ses talons et s'être engagé dans la direction de la Grande Salle, il sentit qu'on lui tirait sur le chandail.

((H-J: VOILÀ JO! 8DDD))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aishiteru.keuf.net
Kyle

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 28

MessageSujet: Re: All your life you were only waiting for this moment to be free   Dim 11 Sep 2011 - 16:07

L'estomac de Kyle grondait. Malheureusement, le cours d'Histoire de la magie ne semblait vouloir que se prolonger encore et encore, alors que les yeux de toute la classe était rivés sur l'horloge, n'attendant que le moment fatidique où l'aiguille atteindrait enfin le douze. Affalé sur son pupitre, Kyle grimaça, seulement conforté par l'idée qu'il n'était pas le seul dans cette situation. Son ventre se contractait sous le manque de nourriture, un rappel douloureux du fait qu'il avait raté le petit-déjeuner ce matin encore.

Ces derniers temps, Kyle vivait sur un rythme plutôt frénétique. La saison de Quidditch approchait aussi rapidement que le mois d'Octobre et Kyle s'entrainait le plus régulièrement possible pour se garantir une place dans l'équipe. Certes, il y était depuis sa quatrième année et n'était donc pas très anxieux de ce point de vue, mais il voulait malgré tout mettre toutes les chances de son côté. Il avait donc l'habitude de s'entraîner le soir très tard et de se réveiller très tôt pour faire ses devoirs. Dans ce genre de conditions, le petit-déjeuner oublié s'imposait parfois. Kyle savait bien qu'il ne pouvait pas maintenir ce train de vie durant l'année entière (il s'agissait de la septième en prime, ses ASPIC, son diplôme en jeu quoi), mais il ne pouvait pas jouer au Quidditch très souvent durant l'été et il s'agissait de retrouver le coup (un junkie, sa drogue), renouer avec le bon vieux sport sorcier.

La cloche sonna brusquement, une lame au milieu de ses pensées de zombie affamé, et Kyle bondit sur ses pieds comme un ressort. Il fut peut-être le premier debout, mais une vague le suivit immédiatement, un brouhaha contrastant avec le silence comateux qui pesait normalement sur la classe de Binns. Kyle attrapa ses bouquins et son sac d'un mouvement vif et s'élança hors de la salle, comme frappé du sort waddiwasi.

Il courut jusqu'à la Grande Salle, se fraya un chemin à sa table et attrapa quelques trucs de-ci et de-là qu'il fourra dans son sac sous l'oeil médusé de ses camarades. Kyle tourna alors les talons, une tomate complète dans la bouche. Il avait un devoir de Potions à terminer et Nott à trouver. Kyle parcourut de nombreux couloirs, cherchant la tête brune du Serpentard en question, sans succès, du moins jusqu'à ce qu'il aperçoive une silhouette longiligne de dos qui lui ressemblait. Sans trop réfléchir, Kyle s'en approcha rapidement et lui tira le chandail, déclarant au même moment:

-Hey Nott! Je te cherchais depuis au moins...

Il s'interrompit tout aussi soudainement en réalisant que le Serpentard qui lui faisait face n'était pas du tout Nott. Et après une courte étude, Kyle réalisa de même que celui-ci était en fait plus grand que Nott et que ses cheveux étaient légèrement plus longs et pâles. Pire, lorsqu'il se retourna, il s'agissait de Legan Thomas.

-Oh. Tu n'es pas Nott, laissa-t-il tomber stupidement. Oh. Pardon, je. Oh.

Legan Thomas. Le Serpentard qui, pour sûr, le rendait plus idiot que d'ordinaire.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Legan

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 19/07/2009

MessageSujet: Re: All your life you were only waiting for this moment to be free   Jeu 8 Déc 2011 - 14:39

Déjà en colère que l’on puisse perturber sa précieuse routine, il ne fut guère plus enjoué lorsqu’il appris l’identité de l’élément perturbateur. Bien que son nom lui échappait, l’insigne sur sa cape lui fit faire une moue presque dégoûtée, comme si elle dégageait une odeur désagréable. Il avait beau ne pas se rappeler du nom du jeune homme, Legan le croisait souvent dans les couloirs et il avait en commun quelques cours avec les Poufsouffles. Ce jeune homme semblait en être un très maladroit et quelque peu idiot. Chaque fois que le noble regard du brun se posait sur lui, il lui arrivait soit toujours un incident fâcheux, comme échapper sa bouteille d’ingrédients dans son chaudron lors du cours de Potions lorsqu’il semblait s’être aperçu que Legan le regardait, ou alors soit trop joyeux ou trop….trop Poufsouffle, quoi. Legan ne savait lesquels des Poufsouffles ou Gryffondors était les pires. Les rouge et or n’étaient que des fainéants qui ne savait parler que des exploits que des anciens Gryffondors avaient accomplis alors qu’ils n’allaient eux-mêmes probablement jamais rien faire un geste bien plus courageux que de laver les sous-vêtements de personnes âgées. Les Poufsouffles, eux, étaient irritants à la longue avec leurs bonnes valeurs et les façons dont ils essayaient de vous les mettre dans le crâne. Ce qui était le plus agressant d’eux, c’était leur manière de vouloir être familier avec tout le monde.

Il recula d’un pas en regardant sournoisement l’autre garçon.

-Tiens, tiens. Si ce n’est pas…Cory? Kurt?

Il avait vaguement écouté ce qu’il lui avait balbutié.

-Nott? Tu cherches Nott? Eh bien, on ne peut pas dire que le cercle social de ce cinglé se soit bien amélioré, dit-il d’un ton plus bas, mais assez fort pour que l’autre puisse l’entendre.

Tout en levant sa main pour replacer son sac de façon à ce qu’il soit plus confortable sur son épaule, il se déplaça un peu pour se mettre face à son interlocuteur, légèrement penché vers l’avant, technique d’intimidation qui se passait de génération en génération dans sa famille.

-Désolé, je n’ai pas vu Nott depuis un bon moment. Il doit être en train de manger dans la Grande Salle, ce que toute personne normale serait supposée faire également.
Il prit une courte pause et toisa le jeune homme.

-Sauf bien sûr ceux qui se font interrompre dans leur élan.

Legan lui jeta alors un regard plutôt mauvais. Ce mec commençait vraiment à l’énerver. Sa façon de le fixer, les yeux grands ouverts, l’air stupide, la bouche presque entre-ouverte. Certes, il n’aurait pas été aussi irrité s’il ne l’avait pas interrompu dans sa quête d’aller chercher de la nourriture. Il avait toujours été plus susceptible lorsqu’il avait faim, et bien des gens l’avaient appris à leur dépend. Mais semblait-il que ce pauvre enfant ne faisait pas partie de ces personnes.

-Bon alors, tu vas me dire pourquoi tu cherches Nott ou tu vas attendre que le soleil se couche?, lui demanda-t-il énervé après quelques instants de silence inconfortable. Je n’ai pas que ça à faire, t’attendre.

Il espérait que l’autre prenne cette réplique comme une sorte d’agression verbale et qu’il réplique avec autant de force qu’il le pouvait. Legan aimait bien provoquer les gens, c’était même un de ses passe-temps favoris. Il aimait les voir perdre contrôle sur eux-mêmes alors que lui avait très bien comment maîtriser ses émotions. Plusieurs années dans sa famille lui avaient au moins appris à ne jamais montrer ses failles, à toujours rester sur la défensive, au garde-à-vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aishiteru.keuf.net
Kyle

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 28

MessageSujet: Re: All your life you were only waiting for this moment to be free   Lun 30 Avr 2012 - 0:41

Ce n'était pas vraiment que Kyle avait le béguin pour Thomas. Ou quelques autres sentiments de ce genre à son égard. Le Serpentard était assez connu au sein des septièmes années, plus reclus que certains, mais brillant élève et aiguisé comme une lame, davantage réputé pour ses regards cyniques que sa bonté de coeur. Évidemment, il n'était pas très sympathique avec les Poufsouffles (et Kyle ignorait vraiment ce que les Serpentards -enfin, ceux qui se prenaient pour de la royauté parmi eux- avaient à considérer sa maison comme s'ils étaient une bande d'insectes crasseux écrasés sous leurs souliers cirés de gosses de riches). Thomas était riche, c'était un fait répandu, l'un de ces descendants d'une vieille famille de sorciers qui n'avait rien de mieux à faire que de driller leurs valeurs dépassées dans la tête de pauvres enfants-soldats.

(kyle était féroce oui, mais il en avait le droit. il savait à quoi ça ressemblait, ce genre de famille, il savait pourquoi il vivait chez sa tante, savait pourquoi il n'avait jamais vu son père, pourquoi il ignorait complètement l'identité de sa mère.)

En somme, il n'avait rien de bien séduisant pour Kyle à l'idée d'être entiché de Legan Thomas. Et il ne l'était pas, nope, il était simplement horriblement attiré par lui. Physiquement. Du coup, il y avait un mélange maladroit d'épouvante personnelle, d'excitation et de gêne terrible qui se battaient plus ou moins ardemment au fond de la tête (et du corps) de Kyle lorsqu'il se retrouvait confronté à Thomas. Il était donc souvent victime de son tourment intérieur: flacon échappé dans son chaudron, porte à peine évitée, encre renversée sur son parchemin, sort tourné au vinaigre, etc.

Il ne savait pas comment gérer ce genre de pulsions. Il était sans expérience, en plus d'être mystérieusement sensible à un seul et unique individu sur tous ceux peuplant le château. Kyle en était venu à la conclusion que quelque chose était brisé chez lui.

Son cerveau redémarra à peu près au moment où l'expression de Thomas passait du "urg, une coquerelle sous mon pied" à "la salope vient de me grimper le long de la jambe" et Kyle se secoua juste à temps pour percevoir les derniers mots de l'autre. Il ne saisit pas trop l'idée de Thomas à vouloir le provoquer ainsi, est-ce que Kyle avait vraiment l'air de quelqu'un à apprécier se faire écraser par une langue de vipère?
(il sentait bon, par contre, une odeur subtile, quelque chose d'étrangement naturel -comme une journée d'automne- et c'était étrange pour un type qui avait sûrement un matelas fourré de gallions.)

-Pourquoi je cherche Nott?, répéta finalement Kyle en fronçant les sourcils. Eeerr, je cherche Nott parce que je cherche Nott, voilà. J'ignorais que ça te concernait, Thomas.

Il se savait les joues rougies et ça l'agaçait. Ça et l'attitude de Thomas, ça et le fait qu'il ne pouvait s'empêcher de remarquer à quel point ses mains étaient longues et belles, ça et son envie de simplement tourner les talons pour s'enfuir le plus loin possible de ce regard sombre.

-Désolé de t'avoir dérangé, dit-il sur un ton un peu étranglé. Je t'ai juste pris pour Nott l'espace d'une seconde, d'accord? Alors je dis qu'on en reste là et je vais tranquillement quitter les lieux vers mon véritable objectif, sans craindre de me retrouver les jambes collées ensemble ou quoique ce soit si je te tourne le dos, c'est bon?

Kyle recula d'un pas, lentement, puis de deux et releva les yeux pour fixer Thomas, presque avec défi.

-En passant, je m'appelle Kyle. Kyle Greenwood. Brillant comme tu l'es, tu ne devrais pas avoir trop de problème à le mémoriser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Legan

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 19/07/2009

MessageSujet: Re: All your life you were only waiting for this moment to be free   Jeu 3 Mai 2012 - 22:53

Le fait que ce Poufsouffle ait osé lui tenir tête et lui répondre ainsi l'amusait grandement. Le plus beau avait été son petit discours de sortie digne des amateurs. Il devait l'avouer, ce garçon avait de l'audace, peu de gens de sa maison n'auraient osé parler ainsi à un autre individu, peu importe que ce soit par politesse digne des esprits faibles ou alors par crainte des verts et argent. Legan aimait penser qu'ils avaient ce pouvoir sur les gens, même s'il ne s'agissait sûrement pas de la vérité.

Après avoir regardé l'autre élève s'éloigner, il décida qu'il était probablement temps de faire de même et prit la direction de sa salle commune.


FIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aishiteru.keuf.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: All your life you were only waiting for this moment to be free   

Revenir en haut Aller en bas
 
All your life you were only waiting for this moment to be free
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Unordinary Life
» Life
» Review : Ricky Steamboat - The life story of the Dragon
» The Twisted, Disturbed Life of Kane
» Review : The life and times of Mr. Perfect

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Univers alternatifs :: Poudlard-
Sauter vers: