~
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 - Le puits -

Aller en bas 
AuteurMessage
Emy
Garce numérique intersidérale
avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 25

MessageSujet: - Le puits -   Dim 30 Déc 2012 - 0:49

Spoiler:
 

Nouvelle découverte


Cela faisait désormais une semaine que Kyle fonctionnait au ralentit. Les yeux lui fermaient tous seuls pendant les cours, il gribouillait dans ses cahiers et semblait avoir la tête totalement ailleurs. Il suffisait pourtant de savoir ce qui lui était arrivé la semaine dernière pour comprendre sa réaction. Ce n'est pas tous les jours que l'on découvre un puits magique dans un temple Shinto*...

Depuis toujours, le Japon avait été son pays natal. Né à Tokyo et abandonné peu de temps après sa naissance, il n'avait connu que l'orphelinat, le lycée et ses alentours. Malgré ses racines de métis coréennes et canadienne, Kyle se fondait parfaitement dans le décor parmi les autres asiatiques à la peau pâle. Il n'en savait que très peu sur ses origines, mais il savait qu'il n'était pas d'ici. Tout de même, dans le coeur de Kyle s'était formé un sentiment d'appartenance face à ce pays. On pourrait passer des heures à expliquer l'enfance du jeune garçon. Son visage souple dissimulait une petite cicatrice bien cachée sous l'une de ses mèches, signe d'une ancienne bataille entre lui et un gamin de son âge il y a quelques années. Kyle n'aimait pas les cours donnés à l'orphelinat. Ils y passèrent tout leur temps jusqu'à leur entrée au lycée. Certes, c'était parce que l'établissement avait été jumelé avec une école primaire, mais étudier n'est pas toujours la chose qui anime le plus un enfant en bas âge. Ce qu'il préférait, c'était les soirées organisées par mademoiselle Yuki, sa prof de musique. Chaque samedi soir, elle venait faire un tour du côté des abandonnés pour leur raconter toutes sortes d'histoires. Les histoires de hanyôs1, de mononokes2 et d'esprits en tous genre. C'était en quelque sorte une soirée d'histoires d'horreur qu'elle organisait chaque semaine, mais il s'agissait plutôt de contes et légendes bien dignes de la culture japonaise. Kyle n'avait jamais manqué une seule de ces soirées en 11 ans (car il n'en avait pris connaissance qu'à ses six ans).

Ses yeux pleins d'entrain trahissait encore aujourd'hui l'air serein qu'il se donnait en permanence pour ne pas paraître trop énergique. Tantôt calme et tantôt mouvementé, il était comme la plupart des adolescents de son âge. La vie à l'orphelinat lui revenait souvent en tête. L'esprit traversé de maintes questions identitaires, chaque enfant avait sa manière d'accepter ou non qu'il était seul, jusqu'à preuve du contraire. Kyle était de ceux qui avait compris sa situation depuis longtemps, heureusement. Il savait bien tout au fond de lui que personne ne reviendrait le chercher en pleurant qu'il avait fait une erreur de le laisser là. Mais le jeune garçon avait beau en être un exemplaire, jamais il ne se fit adopter. Les enfants se devaient de quitter l'orphelinat à 18 ans et Kyle y était depuis maintenant 17 ans. Encore une année avant de vivre par soi-même. Il faut croire que ça en devenait presque effrayant. Quitter l'endroit où il avait été élevé et avoir vu tant d'amis disparaître du jour au lendemain n'allait pas être une tâche facile. Quoi qu'à son âge, ses amis étaient déjà presque tous partis. Il les revoyait de temps en temps au lycée, sauf que ne pas les voir chaque jour comme autrefois le rendait un peu mélancolique.

Aujourd'hui, le jeune homme avait laissé de côté toutes les histoires abracadabrantes de mademoiselle Yuki. Enfin presque. Il savait bien que ces légendes et ces mythes étaient destinées à faire peur aux enfants et à leur enseigner les moeurs de la société. Les morales enseignées par ceux-ci étaient toujours de ne pas faire confiance aux inconnus, de vivre sans pensées vengeresses, d'accepter les défauts des autres et de se coucher à l'heure. Encore, la liste était longue. L'histoire de la patte de singe enseignait aux enfants à y réfléchir à deux fois avant de souhaiter quelque chose tandis que les récits abracadabrants du Tatarimokke leur apprenaient qu'il valait toujours mieux dire la vérité. Toutes les choses qu'un enfant doit savoir semblaient passer par les histoires que racontaient sa prof de musique chaque samedi soir. Kyle s'était rendu à l'évidence mais continuait toujours d'assister à chaque soirée qu'elle organisait. Même s'il se faisait plutôt vieux pour entendre encore et encore toutes ses histoires, il en apprenait toujours plus selon la manière dont elle racontait ses récits. Plusieurs fois, Kyle lui avait emprunté des livres, lui qui disait pourtant détester lire. Bien sûr il ne leur prêtait pas une attention particulière et après quelques pages il se lassait déjà, mais il adorait regarder les représentations diverses de chaque démons. Il avait maintes fois tenté de les dessiner dans ses cahiers de cours mais ses gribouillis ne ressemblaient pas vraiment à des démons maléfiques. Une fois il avait tenté de caricaturer monsieur Kei en Tengu3 pendant les cours parce qu'il avait un nez sur dimensionné et des sourcils énormes. Pour le coup, ces gribouillages foutaient vraiment les jetons.

~ ~ ~

Il y avait de cela quelques mois que Kyle s'était trouvé un emploi à temps partiel. Il promenait des chiens, au grand plaisir de leurs maîtres qui se disputaient l'horaire métro-boulot-dodo. Il adorait ça aussi. Il les emmenaient au parc, jouait avec eux, leur faisait prendre l'air. Passant toujours devant un vieux temple Shinto en revenant vers l'orphelinat, jamais il n'y avait prêté plus attention. Pas plus de regards qu'il ne le fallait, sauf bien sûr pour admirer distraitement l'architecture majestueuse des lieux. C'était un mercredi donc, le jour de ses promenades quotidiennes. Il n'avait eu à promener que trois chiens aujourd'hui, les deux autres maîtres étant partis en vacances avec leur toutou. Alors, sur le chemin du retour, Kyle ne s'attarda pas nécessairement à autre chose qu'à compter sa paie. Huit dollars par chien c'était pas cher payé pour un emploi étudiant, mais il adorait ça. Il mit nonchalamment le fruit de son travail dans sa poche arrière gauche et se remit les deux mains dans la poche avant de son sweater. Il devait être environ vingt-heures ou un truc du genre. Kyle emprunta le même chemin que d'habitude, un peu fatigué mais pas abandonné de toutes forces, et passa devant le temple Shinto. Un grattement sourd et effrayant résonna dans tous le temple. Sans doute un oiseau ou un type qui nettoyait l'endroit se dit-il, mais Kyle s'arrêta net lorsque le bruit devint plus rapide. Il détourna le regard en direction du temple avec un air intrigué. Secouant la tête d'un côté puis de l'autre, le sommeil le guettait sans doute bien plus qu'il ne l'imaginait. Il passa sa main dans ses cheveux et soupira un coup. Il n'avait rien à perdre et le couvre-feu de l'orphelinat n'était qu'à vingt-heure trente pour les 16 ans et plus. Kyle succomba finalement à sa curiosité. La pire chose qui pouvait lui arriver, c'était tomber sur d'autres personnes qui priaient. Il se dirigea donc tranquillement vers l'endroit d'où provenait le bruit étrange. Plus il avançait, plus Kyle réalisea qu'il était bizarre de ne pas voir de bougies allumées à cette heure. Le gardien avait probablement oublié de faire sa ronde? Ou alors était-il en retard? Le jeune homme continuait sa route en direction du temple, constatant que le bruit s'intensifiait et devenait encore plus rapide. Le temple éclairé par l'unique lumière des lampadaires extérieurs était assez effrayant. Lorsqu'arrivé devant la porte d'entrée fermée de celui-ci, Kyle se figea. Le bruit n'avait pas cessé. Il voulu jeter un oeil entre deux volets de la porte et remarqua une étrange lumière s'émaner du vieux puits dans le temple. Il jeta un oeil aux alentours. Personne. Haussant les épaules, il ouvrit timidement la porte.

-Heu...hello?

D'une voix un peu innocente, c'était Kyle qui ne savait pas trop quoi penser de la situation. Pourquoi personne n'était au temple? Pourquoi semblait-il soudainement abandonné? Il voulut refermer la porte lorsqu'une main l'agrippa au mollet. Sursautant, il voulu sortir, s'enfuir rapidement. Se faire prendre la jambe dans un noir presque total n'était pas quelque chose de très plaisant, et il venait tout juste de le découvrir. Il voulu crier à l'aide mais une autre main vint lui couvrir la bouche tandis qu'un bras s'était déjà chargé de refermer la porte derrière lui. Les bras étaient immensément longs et sortaient du puits! Kyle n'en croyait pas ses yeux. Sa seule préoccupation n'était pas le ''pourquoi'' de la situation, mais bien s'enfuir d'ici le plus rapidement possible. Il se débattit longtemps mais cessa de bouger lorsqu'il vit un monstre sortir du puits. Le torse et la tête d'une femme rattachée à un corps de mille-patte géant, huit bras humains se tortillant et s'élargissant autour du corps de Kyle. Il reconnaissait cette bestiole dégoûtante. C'était un Omukade4. Le jeune homme n'en croyait pas ses yeux et semblait sur le point de faire une sorte de crise de panique. Se retrouver devant un Omukade, c'était déjà ça, mais en plus il semblait vouloir l'emmener avec lui.

-La perle..., fis la bête, je sais que tu l'as... donne-la moi...

Une langue de vipère d'au moins 30 centimètres vint se loger dans l'oreille droite de Kyle. Il finit par dégager l'un de ses bras et frapper la créature d'un coup de poing. Elle ne lâcha pas le jeune homme mais émit un cri effroyable, le coup semblant avoir redoublé le rictus abominable de colère sur le visage de la créature. Elle sembla soudainement vouloir partir et retourner dans le puits. Kyle pensait s'en sortir jusqu'à ce qu'il découvre qu'elle était en train de l'emmener avec lui. La lumière du puits s'intensifia et disparut soudainement. Le temple Shinto replongé dans une noirceur absolu, la profondeur du puits sembla soudainement anormale. Soit celui-ci était incroyablement creux, soit Kyle était en plein délire et tout ça c'était que son imagination. Il tombait à une vitesse fulgurante, toujours sous l'emprise des huit bras du monstre. Il finit par réussir à donner un autre coup de toutes ses forces sur le visage de l'Omukade. Une lumière étincela du bout de ses doigts et fit arracher la tête de la bestiole dans un halo impressionnant. Surpris, il fut cependant soulagé de constater que le soi-disant démon l'avait lâché.

-Je sais que tu l'as... je l'aurai... je te retrouverai...

Un autre cri monstrueux vint aux oreilles de Kyle, si fort dût à l'écho qu'il dût se boucher les oreilles. La silhouette de la bête disparût en même temps que le halo de lumière. Continuant de tomber, il finit cependant par atterrir délicatement au fond du puits, comme par magie. Paniqué, le jeune homme se releva rapidement et jeta un coup d'oeil au-dessus de lui. Il était à une distance d'environ 5 mètres de la sortie du puits. Pourtant, il lui avait semblé avoir tombé pendant 10 bonnes minutes... Tout s'était passé si vite. Il ne comprenait pas. Il comprenait encore moins le fait que le temple avait disparu. Au-dessus de lui, ce n'était qu'un ciel bleu qui fut parcourut de quelques oiseaux au passage.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
- Le puits -
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arno 3 : le puits nubien
» puits feuilletés à la confiture
» le petit puits (7) ... et FIN!!!
» Puits japonais
» Cherryh CJ - Le puits de Shiuan - Le cycle de Morgane T2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors-Jeu :: Fictions-
Sauter vers: