~
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Lydia des Bois Maudits: La Vengeresse

Aller en bas 
AuteurMessage
Lydia
Dévergondée mélancolique
Lydia

Messages : 37
Date d'inscription : 31/03/2011
Age : 28
Localisation : Studio Focus

Lydia des Bois Maudits: La Vengeresse Empty
MessageSujet: Lydia des Bois Maudits: La Vengeresse   Lydia des Bois Maudits: La Vengeresse Icon_minitimeVen 31 Aoû 2012 - 17:39

“Laissez-moi vous parler de celle qu'on a appelé la Vengeresse. Son histoire est une des plus répandues sur ces terres après celle de sa mère. La Vengeresse, accompagnée d'une poignée d'aventuriers dont les surnoms sonneront des cloches même aux moins instruits, a traversé d'innombrables épreuves et territoires pour aujourd'hui être reconnue comme une figure importante de notre patrimoine avec ses compagnons. Cette épopée des temps noirs a été éclaircie par une sorcière et son corbeau, qui l'eût cru? Comme toute sorcière, elle avait une magie sauvage et des mœurs différentes de nous tous. Encore aujourd'hui, on ignore qui a tué les assassins de sa mère. Mais commençons par le commencement, comme toute bonne légende. ”

La Vengeresse vivait dans une région que tous craignaient des Bois Maudits, là où l'eau d'une rivière coulait parmi les innombrables arbres morts. Sa mère et elles s'étaient installées dans ce bois alors qu'elle était toute petite. Même à son tout jeune âge, Lydia pouvait voir les flux de la magie. Elle était ce qu'on appelle une sourcière, ou dans la langue arcane, une Videre Magicae. Sa mère, la fameuse Sorcière Grise, ne possédait pas ce don rare chez les humains. C'est donc la jeune Lydia qui découvrit un détail étrange dans ce boisé où régnait mort et moisissure. Un vieux et gigantesque acajou sans feuilles se tenait encore droit parmi les arbres écroulés. Ce n'est rien dirait-on, c'est un arbre solide, quoi de plus normal? Or, de cet arbre émanait encore un aura d'énergie élémentaire puissant. Avec son vocabulaire rustique d'enfant de 5 ans, la fillette fit comprendre à sa mère que cet arbre vivait dans sa propre mort. Elle ne comprenait pas trop ce que cela représentait, mais l'aura de l'arbre l'attirait plus qu'aucun autre aura ne l'avait fait auparavant.

La Sorcière Grise connaissait bien les propriétés de ces rares arbres qui gardaient leurs énergies dans la mort. Rien ne semblait venir à bout de ceux-ci. Rien sauf les grandes sorcières telle qu'elle-même. Dans ces arbres furent fabriqués les armes les plus légendaires. Aucune hache n'avait même égratigné l'écorce de ces arbres. Les bûcherons de Noirbord osant s'aventurer dans les Bois Maudits, si peu étaient-ils, se frappait parfois à un arbre qui semblait résister à leurs haches malgré les nombreux assauts.

Isolde, la fameuse Sorcière, n'hésita pas à construire leur demeure juste au bord de la rivière, contre l'arbre magique. Personne ne sait comment elle a aménagé ce territoire ravagé en une clairière où trônait une maison en bois rougeâtre. C'est dans cette chaumière que la Vengeresse grandit pour devenir adolescente.

À cet âge, elle devenait plus forte, plus maligne et plus défiante aussi. Elle voulait voir la ville, apprendre ce qui se passait chez les "normaux". Le jour de ses dix-neuf ans, Lydia reçut un magnifique bâton taillé dans l'acajou mort. L'aura de sa mère, d'un jaune noirci, rayonnait sur cette œuvre d'art. Sa mère acceptait qu'elle aille en ville, à la simple condition qu'elle apprenne à se battre avec cette arme. C'est donc après un entraînement interminable qui s'étira sur une poignée d'années qu'Isolde accepta que Lydia s'aventure en ville, mais seulement pour lui rapporter certains ingrédients introuvables dans la forêt. C'était aussi plus sécuritaire de rester dans la clairière pour la Sorcière afin d'éviter que le collège des mages la retrouve, mais tout cela est une autre histoire.

À l'âge de 29 ans, elle vit sa mère accueillir un parfait étranger chez eux. L'adolescent ne semblait pas dégager d'aura, comme bien des villageois. Il était aussi vêtu richement, bien que ses vêtements étaient abîmés par la forêt qu'il avait traversé. Elle avait alors le corps d'une femme de 19 ans, son aura développé empêchant le temps de faire des ravages. Son âge véritable avait tendance à surprendre les gens, le Prince Exilé ne faisait pas exception à la règle. Ils vécurent donc ensemble et développèrent une complicité à faire verdir de jalousie des jumeaux.

C'était une femme qui vivait dans l'ombre de la Sorcière
Cherchant son heure de gloire jusqu'à ce qu'elle tombe en poussière
D'un incendie meurtrier fut ravagée sa clairière
Orpheline, elle part accompagnée d'une arme et d'son frère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lydia des Bois Maudits: La Vengeresse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» conseil achat poele a bois d'occasion
» Fixation de plaintes en bois
» Un petit compte rendu (Stradivari Pro, bois).
» (Coll) Clair de lune ( Bois de Boulogne)
» Bois Maëttle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Univers alternatifs :: Fantasy :: Grimoire de Tavasque :: Personnages Légendaires-
Sauter vers: