~
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 30 Days of Writing Challenge, aka la première fois que Flo écrit de quoi sur 90% de ses OCs. (Oops.)

Aller en bas 
AuteurMessage
Ariel

Ariel

Messages : 36
Date d'inscription : 20/09/2011
Age : 29
Localisation : Plateau Mont-Royal

30 Days of Writing Challenge, aka la première fois que Flo écrit de quoi sur 90% de ses OCs. (Oops.) Empty
MessageSujet: 30 Days of Writing Challenge, aka la première fois que Flo écrit de quoi sur 90% de ses OCs. (Oops.)   30 Days of Writing Challenge, aka la première fois que Flo écrit de quoi sur 90% de ses OCs. (Oops.) Icon_minitimeLun 16 Juil 2012 - 1:35

Jour 1 - Beginning.

OC utilisé: Thomas Sullivan.

Il y avait des jours où il en avait assez. D'autres où il ne voudrait rien faire d'autre pour rien au monde, même si pour cela il devait être confiné aux quatre murs de sa chambre pour le restant de ses jours. Tout de même, bien qu'il n'était pas le genre de personne qui aimait briser sa routine pour partir à l'aventure, ça ne voulait pas dire qu'il appréciait particulièrement la pression constante que ses recherches lui apportaient.

Thomas Sullivan avait toujours été un intellectuel: il n'avait que sept ans que ses passe-temps se composaient essentiellement de lectures secrètes de vieilles encyclopédies louches qu'il avait trouvées dans la bibliothèque familiale aux heures tardives du soir (ce qui, pour un enfant n'ayant pas des parents trop stricts, était environ onze heures du soir).

Thomas s'était d'ailleurs demandé comment ces livres douteux s'étaient retrouvés là, ses parents n'étant pas des grands lecteurs, encore moins des fanatiques de théories paranormales sur l'existence d'aliens tout-puissants régnant sur la Terre dans une dimension parallèle à une époque correspondant à la leur. Parce que c'était le sujet principalement abordé dans ces encyclopédies.

Au début, Thomas lisait ces vieux bouquins pour son simple plaisir personnel. Grand fan de science-fiction, la découverte de livres étranges apparemment très vieux dans la bibliothèque de ses parents avait avivé son imagination d'enfant. Il ne parlait jamais des livres à personne, ni à ses amis d'école ni à son frère. Surtout pas à son frère, Cinnamon l'aurait sûrement traité de lunatique. (Du moins, un mot équivalent de lunatique mais moins recherché, vu le vocabulaire peu développé de son cadet.) Il aimait le sentiment de supériorité qu'il éprouvait de connaître tant de choses sur ce qui semblait être un monde fantastique inventé de toutes pièces dont tous les autres ignoraient l'existence. Au lieu de créer un simple manuscrit, l'auteur aurait du publier une histoire avec ses personnages, il aurait eu un succès fou!

Mais plus les années passaient, plus Thomas commençait à remarquer des changements subtils se produisant autour de lui. Il ne pouvait s'empêcher de référer aux vieilles encyclopédies ayant bercé sa jeunesse et à trouver des similitudes. Un article dans le journal clame «Une personne retrouvée assassinée à son domicile de façon effroyable, complètement calcinée jusqu'aux os, les enquêteurs n'ont plus l'identifier que grâce à des tests d'ADN!» et Thomas songe à la Déesse Solena, qui pouvait pulvériser un ennemi grâce à son toucher mortel. Des histoires d'individus aperçus à deux endroits différents en même temps lui font penser aux Voyageurs, l'armée du Dieu du Temps, qui employaient ce genre de tactiques dans leur batailles contre les autres royaumes pour espionner ou confondre l'ennemi. Il commença alors à étudier sérieusement ses livres pour tenter de comprendre s'il y avait un lien véritable entre eux et les évènements qui arrivaient à travers le monde.

Lorsqu'il avait l'impression d'être tout près d'une découverte importante, sa théorie était toujours démentie peu de temps après. Les scientifiques trouvaient une explication logique à tout. Et Thomas devait admettre que la plupart du temps, ils avaient probablement raison et qu'il se laissait trop emporter par des vieux livres obscurs d'origine inconnue. Dans ses moments les plus sombres, il se demandait si ses recherches étaient vraiment utiles, s'il n'était pas peut-être qu'un illuminé qui aimait trop la science-fiction. Il avait tenté de parler de ses théories à ses amis, mais ils se contentaient de le regarder, incrédules, en se demandant où était rendu le Thomas pragmatique qu'ils connaissaient si bien. Désespéré de pouvoir trouver une preuve quelconque de l'existence de ce mystérieux monde, il commença à lorgner les recoins de forums remplis d'illuminés croyant à l'existence de trucs tous plus absurdes les uns que les autres, dans le vain espoir de trouver une réponse.

Un jour, Thomas rencontra Kunoru Matsushita dans une salle de discussion sur internet. Kunoru était tout aussi passionné par les phénomènes de l'étrange que lui. Il habitait au Japon et était connaisseur dans des domaines de la science qui lui étaient moins familiers, comme la technologie et les machines, alors que Thomas se spécialisait plutôt en mythes et légendes, étant passionné par l'histoire. Kunoru avait également remarqué de légers changements autour de lui. Ils commencèrent à se parler régulièrement sur internet, échangeant des idées sur les phénomènes inquiétants se produisant actuellement à travers le monde. Thomas lui parla des livres qui se trouvaient dans sa bibliothèque et son ami lui demandait constamment des précisions.

______________________________________

Thomas, maintenant âgé de dix-sept ans, avait eu une agréable surprise ce jour-là en ouvrant sa boîte de messagerie sur son ordinateur portable. Le père de Kunoru était muté à Montréal par son travail, ce qui signifiait qu'il allait non seulement bientôt habiter dans le même pays que son meilleur ami, mais également dans la même ville! Thomas ne pouvait qu'imaginer le progrès immense qu'il ferait dans ses recherches avec son ami à ses côtés. Il allait enfin faire autre chose que se morfondre dans sa chambre vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Et avec le côté plus pratique de Kunoru, qui sait, peut-être qu'à deux ils pourraient même accomplir quelque chose de concret!

C'était le commencement de quelque chose de nouveau et palpitant.
Thomas Sullivan voyait déjà son nom inscrit dans les pages d'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
30 Days of Writing Challenge, aka la première fois que Flo écrit de quoi sur 90% de ses OCs. (Oops.)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La première fois (on lit avant de répondre au sondage!)
» Les superstitions
» Un bain moussant
» toute première fois
» Torchwood-Affiches-Jack/Ianto-G

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors-Jeu :: Fictions :: One-Shots :: 30 Days of Writing-
Sauter vers: