~
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Première rencontre

Aller en bas 
AuteurMessage
Kyle

Kyle

Messages : 122
Date d'inscription : 19/07/2009
Age : 29

Première rencontre Empty
MessageSujet: Première rencontre   Première rencontre Icon_minitimeDim 23 Mai 2010 - 0:22

Blotti au coin d'un large canapé brun, Kyle se sentait réellement mal à l'aise. Déjà, le fait qu'un couple soit en train de se pelotter passionnément tout juste à côté de lui n'aidait en rien. Sans parler de ses tympans meurtris qui paraissaient prêts à rendre l'âme d'un moment à l'autre. Non, décidément, les fêtes de ce genre, ce n'était pas son truc.

Alors qu'il refusait pour la énième fois de la soirée un verre d'alcool, Kyle se permit un soupir découragé. Sa meilleure amie, Maeila, était irrécupérable à ce sujet. Elle adorait festoyer, de toutes les façons possibles, et le départ de ses parents pour une semaine dans les Caraìbes n'aidait en rien cette tendance. Aussi, elle avait décidé d'organiser une grande fête rassemblant dans sa majorité des inconnus. Et Kyle, bien sûr. Lui qui commençait tout juste à remonter la pente, à s'ouvrir un peu aux autres, elle n'aurait pu l'oublier. Quoi de mieux pour lui remonter le moral après tout?
Quant à lui, Kyle aurait préféré s'installer devant sa télé et passer la soirée à jouer à Mario Kart, enroulé dans d'épaisses couvertures chaudes. Oh, comme ce serait plus confortable que l'espèce de chemise propre qu'il portait. Kyle priait pour le moment où quelqu'un aurait la présence d'esprit d'éteindre cette satanée chaîne stéréo. Il était en général très ouvert d'esprit sur les genres de musique des autres, mais, à l'instant, il aurait voulu détruire l'objet maudit d'un bon coup de baton de baseball. Après cette soirée, il n'allait plus jamais de sa vie pouvoir écouter de la musique techno sans avoir envie de frapper tout ce qui l'entoure. C'était triste, tout de même.

Toutefois, le bon côté de tout ce bruit retentissant était le fait que Kyle n'avait pas vraiment l'énergie pour réfléchir correctement. Cela l'empêchait donc de s'enfoncer encore et toujours dans ses mêmes pensées noires redondantes. Aussi, il se surprenait à épier son entourage, depuis le confortable canapé sur lequel il était installé.

Face à lui, il y avait une bande de garçons qui hurlaient et riaient bruyamment autour d'un pauvre type qui s'occupait à caler d'une traite la bouteille de whisky qu'il tenait entre ses mains. Kyle grimaça en le voyant s'étouffer à la moitié et vomir dans le pot de fleur qui se trouvait juste à côté, alors que les autres garçons s'esclaffaient plus fort que jamais. À gauche de son champ de vision, Kyle apercevait cette fois une bande de filles, accoudées contre un mur, qui murmuraient et gloussaient entre elles, parlant d'on-ne-sait-quel potin. À droite, un couple vaquant à leurs occupations à la limite de la décence. Puis, un peu partout, des gens couraient, criaient, parlaient, hurlaient de rire, dansaient, s'embrassaient... Étourdi, Kyle enfouit son visage entre ses mains, les coudes appuyés contre l'accoudoir du canapé. Il aurait voulu s'enfouir six pieds sous terre.

-H-hey, toi, t'aurais pas une clope par hasard?

Kyle releva doucement la tête, croisant le regard hagard d'un grand type blond tout à fait inconnu. La main tendue, il attendait, le pas chancelant, l'air incertain. Et surtout, totalement soûl. Kyle secoua rapidement la tête, espérant que celui-ci se retirait rapidement sans lui parler davantage. Le type haussa les épaules et se détourna aussitôt, à sa grande joie. Par contre, la scène attira l'attention de quelques uns des garçons qui s'amusaient quelques instants auparavant avec l'alcool. L'un d'eux en particulier, s'approcha de Kyle et, d'un sourire en coin, moqueur et désagréable, il lança:

-Oh tiens, on dirait que ce pauvre mec est seul depuis le début de la soirée, j'me trompe? Ça te dirait que faire le concours toi aussi?, proposa-t-il alors en se penchant un peu vers lui.

Kyle se recula par réflexe et déglutit. Il n'avait strictement aucune envie de s'amuser avec de l'alcool et encore moins avec des personnes de ce genre. La socialisation, il s'en passerait pour ce soir. Aussi, Kyle secoua vivement la tête, marmonna un timide "non" du bout des lèvres. Le jeune homme face à lui ne dut pas se contenter d'une si pitoyable réponse, car il saisit le visage du métis d'une poigne forte et le releva vivement. Ses yeux bleus étrangement vivaces se plantèrent dans ceux noirs et sombres de Kyle qui flanchèrent à peine quelque seconde plus tard.

-T'es complètement sobre, toi, commenta l'inconnu. Allez viens un peu, ça va être amusant...

Kyle ouvrait à peine la bouche pour articuler sa réponse qu'un second inconnu issu du même groupe s'approcha en bousculant brutalement son comparse dans une démarche exagérément désarticulée et se laissa mollement tomber dans la canapé aux côtés de Kyle. Ce dernier ouvrit de grands yeux surpris, fixant sans comprendre le garçon brun qui lui lança un regard presque complice, brouillé par l'alcool. Il s'exclama alors:

-Hey, Jeff, arrête un peu d'entrainer de jeunes innocents dans tes manigances stupides! Il ne veut rien savoir de tout ça, le pauvre type.

Le prénommé Jeff haussa alors les épaules, feignant l'indifférence, et rejoignit ses autres amis. Sans mot, Kyle baissa la tête. Il ne comprenait pas vraiment ce qu'il venait de se passer. Aussi, il jeta un regard hésitant vers l'inconnu qui était resté en arrière. Ce dernier, entre deux remarques cinglantes à l'adresse de ses amis, se tourna finalement vers lui, son visage se fendant en un large sourire étrange.

-Salut. Moi c'est Legan, et toi?
Revenir en haut Aller en bas
Legan

Legan

Messages : 50
Date d'inscription : 19/07/2009

Première rencontre Empty
MessageSujet: Re: Première rencontre   Première rencontre Icon_minitimeDim 27 Mar 2011 - 23:21

Comme chaque fois qu'il se faisait inviter à une fête, et oui, cela lui arrivait souvent, Legan faisait du mieux qu'il pouvait pour supporter ses crétins d'amis qui ne faisaient que courir partout en essayant de repérer de la "chair fraîche", comme ils le disaient si bien. Ils avaient l'air idiot à se pavaner, déjà complètement bourrés, devant des spécimens féminins, qui avaient l'air de, malgré tout, tomber sous le charmes de ces imbéciles en chaleur. Ou peut-être avaient-elles aussi un coup dans le nez, c'était un mystère. Loin de là l'idée que ses amis étaient des laidrons ou quoi que ce soit dans le genre; le jeune homme ne fréquentait pas ces gens-là. Ce n'était pas qu'il était superficiel -ou alors juste un peu- c'est eux qui ne venaient jamais vers lui, et Legan allait très rarement parler par lui-même à d'autres gens, c'était dans sa coutume. Il avait trop peur de rencontrer quelqu'un qui lui semblait intéressant mais qui était en fait un gros nullard, n'ayant aucune estime de soi, bruyant, trop énergique, ou tout autre adjectif que le brun considérait comme "agaçant".

Environ une heure après son arrivée, il prit sa première bière. Il aurait certes aimé en consommer d'autres, mais il avait été prit par une fille qui avait déjà bien trop bu et se collait sans cesse à lui. Après une vingtaine de grimaces et de commentaires dédaigneux, et plusieurs soupirs exaspérés, la gourde comprit qu'il désirait ardemment qu'elle s'en aille, ce qu'elle fit, après une réplique qui se voulait blessante, mais que Legan écouta à peine. Enfin libre, il commença alors à se diriger vers la cuisine, ouvrit le réfrigérateur et en sorti sa fameuse bière, qui, il l'espérait, allait être la première d'une longue série de boissons ce soir-là.

Comme il l'avait souhaité, plus aucune fille ne vint le déranger...et avec raison. Les filles n'aimaient pas courir après des hommes qu'elles voyaient rouler des pelles à d'autres hommes, sous l'effet de l'alcool ou alors complètement à jeun. Legan faisait partie de cette première catégorie. La vie était bien plus amusante, lorsqu'on était bourré. Embrasser passionnément un étranger devant une foule de gens qui n'attendaient que cela en étant sobre lui semblait toujours une mauvaise idée, alors qu'il se plaisait à le faire après quelques verres bien placés. C'était d'ailleurs un des seuls moyens de lui donner un sens de l'humour, étant un jeune homme très sérieux et assez pessimiste de nature.

Les heures défilèrent et il fut bientôt près de minuit. Legan et le jeune homme avec qui il s'était occupé pendant une bonne partie de la soirée s'étaient maintenant perdus de vue, ce qui ne dérangeait pas le moindre du monde le brun. Il s'était en fait éloigné de ce type par lui-même, ayant envie de partir à la recherche d'un autre mec avec qui s'amuser pendant quelques heures, et pourquoi pas, quelqu'un à ramener chez lui.

Legan s'ennuyait énormément ces derniers temps, et la présence d'un inconnu dans son lit pour quelques heures ne lui ferait pas du mal. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas eu d'aventure d'une nuit, puisqu'il sortait tout juste d'une relation de quelques mois. L'autre avait commencé à l'énerver et lui demandait un peu trop pour seulement le petit trois mois qu'ils avaient passés ensemble, en lui demandant déjà de venir habiter chez lui. Il avait même mentionné le mariage, une fois.

Une main le saisissant vivement par l'épaule le fit sortir de ses pensées embrouillées par la boisson.

-Hey! Tu viens?! On va s'amuser à regarder Artie descendre une bouteille complète!, lui cria une voix couverte par la musique.

En temps normal, Legan aurait trouvé cette activité stupide, mais il acquiesça avec un demi sourire, puis suivit son ami à travers la pièce, pour se retrouver dans le salon achalandé.

La musique était encore plus forte dans ce coin de maison, si bien que Legan dû recouvrir ses oreilles de la paume de ses mains pendant quelques instants, tellement le son lui agressait les tympans. Grimaçant, il enleva ses mais des côtés de sa tête alors que le "jeu" débutait.

En regardant ce pauvre mec boire sans s'arrêter la bouteille, Legan esseya de comprendre ce qu'il trouvait d'amusant dans cette scène. Il avait beau chercher, mais son esprit, loin d'être très clair, il continuait de rire sans savoir pourquoi.

Une fois la bouteille vide, et l'odeur de vomis tout près de lui, Legan tenta de s'esquiver de ce coin de pièce. C'est alors qu'il aperçu un de ses amis parler à un garçon très mignon, qui était assis sur le sofa. Celui-ci semblait terrifié par la présence de Jeff. Se disant qu'il faisait une bonne action, Legan se dirigea vers le sofa, et ordonna à ce dit Jeff de déguerpir, et s'installa confortablement à côté du jeune inconnu.

-Salut. Moi c'est Legan, et toi?, lui demanda-t-il, un sourire charmeur accroché à ses lèvres.

Voyant qu'il ne lui répondait pas, le brun ajouta:

-On t'a mangé la langue ou quoi?

Il ravala ce qu'il avait eu l'intention de dire, pensant que de traiter de chanceux celui qui lui avait pris sa langue était un peu trop pour le moment, surtout que ce jeune homme ne semblait pas du tout dans l'esprit de cette fête.

En attendant sa réponse, il examina de plus près les traits du garçon. Il était très beau. Une mince lueur étrange se mit à scintiller dans les yeux de Legan alors qu'il parcourait du regard le visage, les cheveux et les épaules de celui qui lui faisait face.

Le prédateur venait de trouver sa proie.
Revenir en haut Aller en bas
http://aishiteru.keuf.net
 
Première rencontre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Premières poésies, Alfred de Musset
» La première pièce d'Edmond Rostand retrouvée
» Ma première colo !
» Ma toute première monnaie!
» premières fleurs 2011 (ajout de 2 photos)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: XXIe siècle :: Demeures environnantes :: Maison de Maeila-
Sauter vers: