~
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Do I know you?

Aller en bas 
AuteurMessage
Emy
Garce numérique intersidérale
avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 25

MessageSujet: Do I know you?   Jeu 5 Juin 2014 - 2:18

Cela faisait déjà quinze minutes qu'Emy était en train de s'acharner sur son jeu de Kirby Superstar Ultra. Malgré le fait qu'elle adorait ce jeu, elle l'avait déjà terminé deux fois et était en train d’amorcer la troisième. Ce soir, elle s'attendait à passer un bon moment sur sa Nintendo DS alors elle l'avait chargé à bloc. Son amie Mizuiro lui avait proposé de l'accompagner à une fête chez ses nouveaux amis. Depuis que la jeune asiatique s'était liée d'amitié avec Cameron, celui-ci lui avait présenté William, qui était en fait l'hôte de cette soirée. Enfin, les autres invités semblaient tous vraiment bien s'amuser. Étant tous au salon en train de jouer à "Je n'ai jamais", Emy s'était cependant réfugiée dans la cuisine pour avoir un peu de tranquillité. Assise à table, elle était bien la seule qui se trouvait dans cet espace tandis que tous les autres étaient en groupe. C'était étrange tout de même, parce qu'Emy pouvait quand même apprécier ce genre de soirées tout en restant à distance. Comme les deux pièces n'étaient pas réellement séparées, la jeune femme jetais parfois des petits regards en direction de ses amis. Ce n'est pas qu'elle n'aimait pas s'amuser avec eux, c'est juste qu'elle s'en sentait incapable. En fait, Emy était plutôt antisociale avec les groupes de personnes et évitait le plus possible de s'y mêler. Cela ne lui empêchait pourtant aucunement de profiter de la soirée puisqu'elle éprouvait quand même une certaine joie à observer tout ce qu'il s'y passait. Tant elle pouvait être surprise de voir autant de gens s'apprécier dès leur première rencontre, tant elle préférait ne pas s'imaginer être aussi détendue avec eux. Pour elle, ce n'était pas aussi naturel.

Après un moment, Emy déposa sa console sur la table avant de se servir un verre d'eau qui était disposé près d'un pichet. Elle regardait d'une manière étrange la pile de verres en plastiques rouges dont ils s'étaient servis un peu plus tôt pour jouer au beer pong. Encore une fois, elle les avaient regardés au loin sans broncher. Le pire dans tout ça, c'est qu'Emy ne désirait pas particulièrement rester à l'écart. Elle ne comprenait tout simplement pas ce genre d'amusement. Maintes fois elle les avaient observés sans empathie, maintes fois elle avait tenté d'agir de manière naturelle sans succès avec les autres. Mizuiro lui répétait sans cesse de se laisser aller, de prendre les choses comme elles venaient, mais hélas. Emy ne pouvait pas être détendue en présence des autres. Elle avait de la difficulté à comprendre le but de tout ça. Se laisser aller voulait parfois dire vivre des moments embarrassants. Le ridicule ne tue pas mais il tue la crédibilité ...et ça, hors de question. C'en était presque une phobie.

Elle bût son verre d'eau doucement, replaçant parfois ses lunettes de l'autre main en continuant de regarder les invités. Elle trouvait d'ailleurs plutôt amusant d'apprendre certains détails croustillants sur ses camarades. Elle finit par reprendre sa console pour vaquer à ses occupations. Après un autre léger coup d'oeil au salon, Emy remarqua qu'il manquait quelqu'un. Avait-elle raté un bout de la soirée? Peut-être que ledit invité s'en était retourné chez lui? Oh et puis après, quelle importance? Du coin de l'oeil cependant, elle remarqua du mouvement. Sans tourner la tête, elle remarqua que le précédemment disparu s'était faufilé derrière elle pour se servir un verre d'eau. Il vint d'ailleurs s'asseoir à table sans rien dire. La jeune femme sentit ses muscles se contracter et tenta encore plus de se concentrer sur son jeu vidéo. Elle n'avait pas trop envie de parler à quelqu'un qu'elle ne connaissait pas, encore moins à ce type aux cheveux blonds qui semblait la fixer. Ah merde, il la fixait. Elle le sentait. Elle détestait ça.

Spoiler:
 


Dernière édition par Emy le Sam 2 Avr 2016 - 0:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bones
Spécialiste de Serpents & Échelles
avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 18/07/2012
Age : 27
Localisation : Hochelaga

MessageSujet: Re: Do I know you?   Jeu 5 Juin 2014 - 12:26

Bones était en plein cours lorsque William avait débarqué dans son local, l’invitant à une fête qu’il organisait à la maison. Pris au dépourvu et sachant pertinemment que seule une réponse positive allait lui permettre de se débarrasser de William et de reprendre son cours, Bones avait accepté, essayant d’ignorer le regard amusé que lui jetait son élève. Ce n’était pas la première fois que William faisait une interruption de la sorte, et ce n’était certainement pas la plus gênante.

Mais voilà que Bones se retrouvait obligé de passer la soirée chez ses amis, alors qu’il se sentait déjà plutôt fatigué. Tristan ayant fui le foyer pour ne pas avoir à supporter les amis de William qu’il ne connaissait pas, Bones avait choisi d’amener Kelly avec lui en guise de renfort. La jeune femme avait semblé ravie de l’attention et ils s’étaient présentés un peu d’avance à la fête pour aider William à tout préparer.

Les autres invités arrivèrent graduellement et le petit appartement de William et Tristan fut rapidement envahi par des rires et de l’alcool. Après une partie de beer pong loin d’être conventionnelle mais combien amusante, Bones avait réussi à retenir la majorité des noms des nouveaux arrivants, mais l’alcool commençait doucement à mélanger le tout dans sa tête et Bones préféra rester aux côtés de Kelly et William plutôt que d’apparaître comme un total idiot en se trompant de noms auprès des autres.

Maintenant prisonnier d’une partie de « Je n’ai jamais » vraiment embarrassante, Bones ne cessait de boire son verre alors que les invités dévoilaient peu à peu leur vie.

- Voyons Bones! Y a tu de quoi que t’as pas fait? s’écria William en poussant maladroitement l’épaule du jeune blond.
- Je suis quand même ton ami, c’est toi qui m’as entraîné dans la moitié de ces trucs-là…
- Mmh, pas faux, admit William en éclatant de rire. Bon, mon tour, je sais quoi dire : je n’ai jamais… eu de threesome.

Le jeune homme fixa les invités avec un sourire démesuré, la curiosité pétillant dans ses yeux. Bones échangea un regard mi-exaspéré, mi-désespéré à Kelly et il but une gorgée de son verre, s’attendant à ce que son amie fasse pareil. Celle-ci se contenta de lui adresser un sourire mesquin et cacha un rire derrière sa main alors que William se mettait à hurler.

- BONES! Espèce de slut, oh my god, ce jeu a été fait pour te rendre alcoolique.
- Mais…

Au pire Kelly. Celle-ci ne pouvait définitivement plus arrêter de rire, trouvant très drôle que Bones se soit embarrassé tout seul.

- Je pense que je vais aller me prendre de l’eau avant de me ramasser soûl mort, marmonna Bones.
- Ouais, fais donc ça, ricana William avant d’écouter la déclaration d’un autre invité.

Bones poussa doucement Kelly, lui adressant un sourire amusé, puis il alla à la cuisine pour se servir un verre d’eau. Une jeune femme se trouvait déjà là, depuis un bon moment en fait, et Bones nota qu’elle jouait sur une console portative. Il l’avait remarquée un peu plus tôt, seule dans son coin. Il n’avait aucune idée de qui elle était, mais visiblement, elle ne devait pas être une amie de William. Et elle n’avait pas l’air de vouloir être au cœur de l’action.

Sans rien dire, Bones s’assit à la table avec elle, voulant profiter d’un peu de calme avant de retourner auprès de William et cie. Bones avait beau vouloir se montrer sociable, il avait besoin d’un time off de temps à autre. Et cette jeune fille semblait la compagne idéale pour partager ce peu de quiétude.

Bones but une gorgée d’eau, puis pointa la console de son doigt.

- Kirby n’a pas envie de se joindre à une partie de « Je n’ai jamais »?

La remarque n’était pas moqueuse ni accusatrice. Bones voulait simplement établir un contact, aussi superficiel soit-il. Il s’attendait à ce que la fille le renvoie au salon par son silence, mais si jamais il lui prenait l’envie de répondre, Bones allait se faire un plaisir d’éviter l’alcool et de passer plus de temps à la cuisine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emy
Garce numérique intersidérale
avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 25

MessageSujet: Re: Do I know you?   Ven 6 Juin 2014 - 2:38

Évidemment, elle s'attendait bien à ce qu'il lui adresse la parole. C'était ce que les gens faisaient habituellement. C'était normal, non? Emy ne fût d'ailleurs pas surprise lorsqu'il se servit de son jeu vidéo pour engager la conversation.

- Kirby n’a pas envie de se joindre à une partie de « Je n’ai jamais »?

Elle le fixa en relevant son sourcil droit. Elle laissa échapper un soupir bref en prenant le temps de fermer sa console et venir croiser ses bras sur son torse.

- Non, pas vraiment.

Elle préférait continuer de se concentrer sur les autres invités plutôt que de lui accorder une quelconque attention. Si ça se trouve il ne s'agissait que d'un gars comme les autres, cherchant cette attention pour quelque chose dont Emy était loin de vouloir offrir. Qu'il s'agisse de sa sympathie ou de son intérêt, elle n'avait aucune envie de la lui donner même s'il avait l'air gentil. N'étant pas du genre à s'intéresser à qui que ce soit, elle préféra garder le silence. De toutes façons, c'était probablement mieux pour lui aussi. En quoi était-elle intéressante? Elle avait toujours eu du mal à le comprendre.

Après un moment à l'ignorer, elle remarqua que le petit groupe au salon semblait s'être décidé de bouger. Elle les virent discuter au loin et son amie Mizuiro vint la voir en sautillant. Léger sourire aux lèvres, l'asiatique salua l'étranger à table avant de venir plus près d'Emy pour lui prendre la main délicatement.

-On va jouer aux jeux vidéos Emy. Tu viens? Toi aussi tu peux venir Bones!

Bones. Quel étrange nom... ou surnom. La brunette se sentit légèrement tirée hors de table et accepta d'un signe de tête peu certain. Jetant un regard discret derrière elle, Emy remarqua que ledit Bones les suivaient aussi. Ça n'avait plus aucune importance. Elle savait que peut importe ce qu'elle ferait, il serait difficile pour elle de se ridiculiser en jouant aux jeux vidéos. De ses vingt ans, elle avait tout de même seize ans d'expérience en la matière. Au salon, plusieurs personnes s'étaient réfugiées dans un coin pour jouer au poker par terre tandis que Cameron, Kelly et William les attendaient pour faire un tournoi quelconque. Mizuiro entraîna Emy sur le canapé pendant que les garçons étaient en train de regarder les jeux auxquels ils pouvaient jouer. William décida de passer au vote. Pour Left 4 Dead, tous levèrent la main sauf Mizuiro, Emy et Bones. Kelly leur demanda pourquoi ne pas accepter et les réponses allaient comme suit : "Ce jeu me fait peur" , "Ça m'est égal" et "Je connais pas". Vint au tour de Mario Kart et cette fois tout le monde leva la main. Sauf Emy.

-Tu ne veux pas y jouer? s'inquiéta Mizuiro.

-Si, mais peut importe le jeu. Ça me va.

Ainsi, ils installèrent le nécessaire. Kelly, Cameron, Mizuiro et William commencèrent. Seuls Emy et Bones ne jouaient pas pour la première round. Ensuite, les deux personnes les moins classées (soit Kelly et Mizuiro) avaient laissées leur place. Les deux joueurs qui remporteraient cette manche auraient ensuite droit à un duel pour la dernière partie. Avec une avance phénoménale, Emy se classa rapidement au premier rang suivit de Bones qui gagna sa deuxième place de justesse contre William. Donc, ce fût la grande finale : La surdouée des jeux vidéos contre le type au nom bizarre. Évidemment, la victoire était perdue d'avance pour le jeune homme qui semblait déjà être au courant de son échec futur. Lorsqu'Emy franchit la ligne d'arrivée, il fallut un demi tour pour que Bones la rejoigne et gagne en quatrième place. La brunette déposa sa manette sur la table de salon en replaçant ses lunettes avec un sourire satisfait tandis que son adversaire semblait afficher une mine amusée.


Dernière édition par Emy le Mer 27 Aoû 2014 - 23:58, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bones
Spécialiste de Serpents & Échelles
avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 18/07/2012
Age : 27
Localisation : Hochelaga

MessageSujet: Re: Do I know you?   Ven 6 Juin 2014 - 17:37

- On va jouer aux jeux vidéo Emy. Tu viens?

Alors, elle s’appelait Emy. Bones réprima un sourire en réalisant qu’il aurait probablement eu plus de difficulté à tirer cette information à la jeune femme si ça n’avait pas été de la gentille Mizuiro.

- Toi aussi tu peux venir Bones!

Le dénommé leva les yeux vers Mizuiro, et il marmonna rapidement un « ah okay » avant de suivre les deux amies. Verre d’eau en main, il se dirigea avec lenteur au salon, jetant un coup d’œil aux joueurs de poker coincés près de la cuisine. Des bouts de chips tombés au sol parsemaient le salon, Tristan allait être très heureux en revenant à la maison. Mais cette pensée ne semblait pas tracasser William, puisque ce dernier sautait partout et créait en fait la majorité du désordre.

Les trois filles assises sur le sofa, Bones se fraya un chemin entre Cameron et William et alla s’asseoir sur l’accoudoir du divan, près de Kelly. Inévitablement, ce fut Mario Kart le coup de cœur des joueurs et Kelly, Cameron, Mizuiro et William lancèrent le bal avec un premier tournoi. Bones observa la partie avec son habituel silence, laissant parfois échapper des cris graves lorsque Kelly manquait de dépasser William ou qu’un joueur frôlait la mort en passant un peu trop près d’un ravin. Finalement, Kelly et Mizuiro cédèrent leur place à Bones et la silencieuse Emy, et, dans une autre suite de cris de moins en moins virils, Bones arriva à battre William, faisant de lui le second candidat pour le tournoi final.

Du côté du poker, les gens semblaient avoir perdu leur énergie et ils vinrent observer la course finale, qu’Emy remporta avec facilité. La jeune femme semblait d’ailleurs plutôt satisfaite de sa victoire, et Bones s’en contrefichait pas mal d’avoir perdu. Si ça faisait le bonheur d’Emy, tant mieux.

Kelly s’appuya contre Bones, fatiguée.

- Ouin, je veux pas être poche, mais je pense que je vais rentrer chez nous moi.
- Ouin, faudrait y aller nous ici.
- Je feel pas pour marcher encore moi, marmonna Bones en se rappelant le nombre de shots qu’il avait bus plus tôt.
- Pas de problèmes, tu peux rester à coucher man, lui proposa William. Si tu m’aides à ranger demain.
- Yeah, whatever.
- En fait, tout ceux qui veulent rester peuvent, on s’arrangera, déclara William. Y a pas tant de place là, mais…

Après un petit débat intérieur, Kelly décida qu’elle préférait vraiment dormir dans son lit plutôt qu’au milieu des chips et elle salua rapidement Bones d’un chaste baiser sur la joue avant de quitter avec la plupart des invités. Cameron, Mizuiro et Emy semblaient rester quant à eux.

- Je peux vous installer dans le salon. J’ai un matelas double gonflable, pis avec les coussins du divan, ça fait deux autres places, énuméra William. Peux-tu venir m’aider avec le matelas man? demanda-t-il à Bones en lui donnant une tape sur le torse.
- Yeah, sure.

William indiqua aux autres de « faites comme chez vous », puis il fit signe à Bones de le suivre dans sa chambre. Il tira une grosse boîte de son garde-robe et, quelques minutes plus tard, Bones se trouvait dans le salon en pyjama (en d’autres termes, son t-shirt gris de la journée et ses magnifiques boxers de Zelda) avec un séchoir à cheveux en main, gonflant avec ennui le matelas. William avait apporté des vêtements propres (t-shirts de band et pantalons jogging) pour les filles, au cas où elles aient envie de se changer, et Bones eut un sourire en imaginant la petite Mizuiro dans les joggings visiblement trop grands de William.

La tête appuyée dans sa paume, attendant patiemment que le matelas se gonfle, Bones jeta un coup d’œil à Emy.

-J’imagine qu’on cède le matelas aux dames? figura-t-il. Moi, tant que je ne suis pas coincé dans un coin, ça me va. Je me lève tôt et je voudrais pas piler sur des cadavres demain matin.


Dernière édition par Bones le Sam 7 Juin 2014 - 16:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emy
Garce numérique intersidérale
avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 25

MessageSujet: Re: Do I know you?   Sam 7 Juin 2014 - 1:54

Mine de rien, il était déjà deux heures du matin et les invités commencèrent à partir doucement. La jeune femme s'apprêtait d'ailleurs à faire de même mais Mizuiro lui demanda timidement de rester. Apparemment, Cameron allait dormir chez William alors elle voulait rester aussi sans pour autant perdre la compagnie d'Emy. À contre-coeur, elle accepta. Comme l'ambiance semblait déjà être plutôt tombée, ils parlèrent déjà de pyjamas et de lits. D'ailleurs, Emy ne se sentait pas du tout à l'aise de se changer. Son regard devint légèrement embarrassé lorsqu'elle aperçût les sous-vêtements de Bones. Ah, c'était peut-être pour ça qu'il l'avait abordé en parlant de jeux vidéos. Mizuiro quant à elle était pourtant très mignonne dans les vêtements que William lui avait prêté. Un chandail d'AC DC faisait un énorme contraste avec sa personnalité. Alors que le présumé fan de Zelda s'attardait à gonfler le matelas, il lui offrit d'en prendre possession.

-Oh, commença Emy. Je suppose.

Elle sursauta quand son amie vint se planter devant elle avec vitesse, boîtier de DVD en main.

-On pourrait regarder Pulp Fiction? demanda-t-elle avec un regard se voulant très insistant.

Sans objection quelconque, tous les cinq s'installèrent sur le matelas par terre pour regarder le film et ils éteignirent les lumières. Mizuiro s'était rapprochée légèrement de Cameron tandis qu'Emy se retrouva coincée entre les deux autres garçons. Ce qui était ironique, c'est qu'elle esquivait des regards subtils en direction des deux tourtereaux pour constater que Mizuiro s'étaient endormie sur l'épaule de son ami en plein milieu du film alors que pourtant, c'est elle qui voulait le regarder. Bones et William s'échangeaient des commentaires entre eux sans tenir compte de la présence d'Emy au centre. Comme le film était tout de même comique, Emy se surpris elle-même à rire un peu. C'était relaxant, voire même plaisant. Elle avait commencé le visionnement recroquevillée sur elle-même et s'était rendue compte du répit de son corps au fur et à mesure.

D'ailleurs lorsqu'elle en prenait conscience, elle tiquait un peu à l'idée d'être détendue avec des quasi inconnus. Maintes fois celle-ci avait adressé des regards en direction de Bones parce qu'il pouffait de rire avec son ami. Il semblait vraiment heureux d'être ici ce soir-là. Et Emy, l'était-elle? Au début non, mais peut-être que Mizuiro avait eu raison de lui proposer de rester... Elle se sentait bien, si bien que la présence des autres ne semblait plus la gêner. C'était étrange. Regarder des films lui faisait toujours du bien, mais habituellement c'était avec son frère, sa meilleure amie ou encore toute seule. Son corps avait cependant déjà oublié la présence des deux autres. C'était une première. Une première pas désagréable du tout. Lors du générique de fin, William ferma le téléviseur avant d'aller se coucher dans sa chambre tandis qu'Emy et Bones se relevèrent. Cameron désirant aller aux toilettes, il déposa délicatement Mizuiro sur le matelas avant d'y aller. Les bras croisés, Emy s'approcha de Bones de manière hésitante en lui chuchotant quelque chose du revers de la main.

-Je sais pas toi mais je pense que les laisser dormir ensemble ce serait bien.

Elle détourna le regard rapidement et replaça ses lunettes, réalisant trop tard que sa remarque pouvait aussi très bien signifier qu'elle désirait dormir près de lui. Pour ne pas s'embarrasser encore plus, elle préféra garder le silence et se diriger de manière inconfortable vers l'un des lits faits de coussins de divans, l'autre étant situé juste à côté. Emy prit soin de se couvrir avec les couvertures, enleva ses lunettes et défit sa grande queue de cheval avant de s'étendre sur le côté. La proximité de son matelas et celui de Bones la dérangeait. Elle était vraiment énervée à l'idée de dormir si près de quelque d'autre. Mizuiro lui devrait une fière chandelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bones
Spécialiste de Serpents & Échelles
avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 18/07/2012
Age : 27
Localisation : Hochelaga

MessageSujet: Re: Do I know you?   Dim 8 Juin 2014 - 19:18

Bones avait cru comprendre que quelque chose liait Mizuiro et Cameron, mais il ne savait pas trop si ce lien se dirigeait vers l’amitié ou l’intérêt amoureux. La suggestion d’Emy lui fit donc comprendre qu’il tendait fort probablement vers la romance et Bones fut forcé d’admettre qu’il était effectivement mieux pour tout le monde de les laisser ensemble.

Emy semblait toutefois mal-à-l’aise. Bones ne comprenait pas trop pourquoi (les couples la gênaient?), mais il eut tôt fait de saisir ce qui mettait la jeune femme sur les nerfs : leurs matelas étaient au fond du salon, plutôt rapprochés. Bones supposa qu’Emy ne devait pas trop apprécier dormir aussi près d’un inconnu, et il s’efforça de prendre le moins d’espace possible. Ce ne fut pas très difficile, le jeune homme étant plutôt frêle et prenant naturellement peu d’espace pour dormir.

Cameron réapparut finalement, ferma la lumière et s’installa avec Mizuiro sur le matelas, sans manifester une quelconque opposition au sacrifice d’Emy et de son pauvre dos qui devait tellement apprécier le mince confort que lui procuraient les coussins du sofa.

- Bon, ben… Bonne nuit guys, chuchota Bones, les yeux rivés au plafond.

Le blond avait toujours de la difficulté à s’endormir dans son propre lit, il n’osait pas imaginer le temps que ça allait lui prendre ici. Avec les ronflements étouffés de William qui se frayaient un chemin jusqu’au couloir et avec l’heure déjà plutôt matinale, Bones n’avait pas trop espoir quant à avoir une bonne nuit de sommeil. Regrettant de ne pas avoir son iPod en main, il se contenta de fixer le plafond dans la lueur bleuâtre du matin, en essayant de se concentrer sur la respiration d’Emy, qui était beaucoup plus agréable que les ronflements de William.

Son cerveau toujours dans un état brumeux grâce à l’alcool en addition avec la respiration profonde et régulière d’Emy, Bones finit miraculeusement par fermer les yeux et s’assoupir. Brièvement. Il eut l’impression de dormir quinze minutes, et, déjà, un rayon de soleil en provenance de la cuisine vint lui chatouiller le bout du nez. Poussant un soupir épuisé, alors qu’un vague mal de tête se mettait à serrer ses tempes, Bones se leva lentement, constata que son bras avait dépassé la frontière de son matelas (pardon Emy) et escalada le sofa avant d’aller tirer les rideaux dans la cuisine.

Sept heures du matin. Une grosse nuit d’un peu moins trois heures. Fabuleux.

Dans un état  un peu comateux, Bones resta appuyé contre le lavabo un long moment, les yeux fermés, diverses pensées peu importantes lui traversant l’esprit. Le rire de Peach est tellement condescendant. Fuck Peach. Tout le monde sait que j’ai eu au moins un threesome. William ronfle tellement fort, jesus fucking christ. Manquant de s’endormir debout, Bones se réveilla en sursaut, ses mains resserrant le bord du comptoir. Il poussa un autre soupir, puis il s’activa avec lenteur pour préparer du café. Une fois la cafetière en marche, il alla s’asseoir à la table, jetant un coup d’œil au salon au passage. Cameron et Mizuiro étaient toujours endormis, plus mignons que jamais bien sûr, mais ce ne fut pas eux qui attirèrent le regard de Bones. Ce fut la petite tête d’Emy qui dépassait du sofa et qui le regardait avec de petits yeux fatigués. Esquissant un sourire amusé, Bones la salua d’un bref signe de main.

- Rise and shine, sunshine, murmura-t-il, avec sa voix rauque du réveil. Je fais du café, si t’as besoin d’aide pour te décoller les yeux.

Même à moitié endormie, Emy arrivait encore à sembler un tantinet sévère. À croire que cette fille ne laissait jamais baisser sa garde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emy
Garce numérique intersidérale
avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 25

MessageSujet: Re: Do I know you?   Lun 9 Juin 2014 - 13:46

Étrangement, le sommeil d'Emy lui avait semblé lourd et confortable. Non pas que ce matelas de bonne fortune avait été très agréable, mais plutôt qu'aucun bruit n'avait perturbé son sommeil. Par contre, elle était habituée à des nuits courtes dues aux heures passées devant les jeux vidéos, mais ne s'attendait tout de même pas à se faire réveiller de la sorte par quelqu'un qui ouvrit grand les rideaux.

- Rise and shine, sunshine, murmura Bones. Je fais du café, si t’as besoin d’aide pour te décoller les yeux.

Ses sourcils se froncèrent mécaniquement alors qu'elle alla enfouir à nouveau son visage sous les couvertures. Il lui fallu un moment avant qu'elle réalise l'heure qu'il devait être. Cette journée allait être difficile sans doute. Puis, lorsqu'elle s'essuya les yeux, une pensée lui traversa l'esprit. Quoi, "sunshine"!? Elle appréhenda ensuite le look qu'elle devait avoir. Bon sang, quelle honte. Elle se rassied rapidement, élastique au poignet, tentant de refaire sa queue de cheval le plus rapidement et parfaitement possible (du moins, ce que ses cheveux longs et épais pouvaient lui permettre après une nuit de sommeil). Emy passa ensuite plusieurs secondes à tenter de démêler ses cheveux avec ses doigts pour qu'elle n'aie pas l'air trop mal amochée. Cherchant ses lunettes d'un petit tapotement de doigts au sol, elle les remis presque aussitôt retrouvées. Ouvrant son téléphone cellulaire, elle soupira en voyant l'heure. Prenant le temps d'aller discrètement faire un tour aux toilettes, elle se nettoya le visage et de replaça ses cheveux encore une fois. Se regardant dans le miroir, Emy vint appuyer son visage dans la paume de sa main droite. Mais qu'est-ce que je fais là, bon sang...

Elle sortit de la salle de bains en replaçant sa camisole. Dormir avec tous ses vêtements n'était peut-être pas une si bonne idée finalement. Elle croisa les bras avant d'aller rejoindre Bones à la cuisine pour se servir une tasse de café. Aucun sucre, seule une petite quantité de lait. Encore un peu fatiguée, elle retint un bâillement avant de s'asseoir face à sa nouvelle connaissance. À bien le regarder, lui aussi semblait avoir de la difficulté à rester éveillé.

-Bon matin, dit Emy avec un léger sourire embarrassé sur le visage.

Elle commençait déjà à rougir. Elle détestait le fait qu'il l'ait aperçu alors qu'elle devait probablement avoir une mine affreuse plus tôt. Buvant son café à petites gorgées, elle aperçût du coin de l’œil Cameron qui s'était levé et Mizuiro qui le suivait timidement. À voir les rougeurs évidentes sur le visage de son amie, Emy savait qu'elle avait apprécié son petit sacrifice. La jeune asiatique alla ensuite se changer dans ses propres vêtements en demandant ensuite à son amie de venir l'aider pour le matelas. D'un soupir amusé, Emy se redirigea vers le salon en dévissant la sortie d'air. Elle se contenta d'appuyer sur l'un des coins, tandis que Mizuiro se faisait rouler doucement sur le matelas, un léger sourire aux lèvres.

-Tu as passé une bonne nuit je suppose? chuchota Emy.

-Hihi, oui, répondit-elle en jetant un regard discret à la cuisine pour être sûre que Cameron ne l'ait pas entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bones
Spécialiste de Serpents & Échelles
avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 18/07/2012
Age : 27
Localisation : Hochelaga

MessageSujet: Re: Do I know you?   Mer 2 Juil 2014 - 10:34


À peine Emy s’était-elle réveillée davantage qu’elle disparut aux toilettes. Girls. Bones se servit une tasse de café et en but doucement une petite gorgée. Le goût amer le fit un peu grimacer et il se résolut à aller chercher du lait et du sucre pour adoucir son breuvage. Emy réapparut quelques secondes plus tard, se servant également une tasse de café avec un peu de lait. Elle semblait encore une fois un peu mal-à-l’aise. Est-ce que c’était de la timidité ou elle n’aimait tout simplement pas être avec d’autres personnes? Bones fut surpris lorsqu’il remarqua le sourire gêné qu’elle esquissait.

-Bon matin, dit-elle.

Bones lui répondit d’un bref sourire, la fatigue l’empêchant d’émettre une réponse très élaborée. À peu près au même instant, Cameron et Mizuiro émergeaient de leur sommeil et venaient les rejoindre à la cuisine, Mizuiro entraînant son amie au salon pour ranger le matelas. Bones discuta calmement avec Cameron, se remémorant ensemble des moments forts de la soirée d’hier (en particulier ceux de la partie de Mario Kart), puis William émergea de la chambre, ressemblant étrangement à un zombie.

- Café. Bones. Allô.
- Bon matin, Monsieur le ronfleur, le taquina Tommy en allant lui servir une tasse de café. Je sais pas comment Tristan fait pour dormir dans la même maison que toi.
- Il frappe. Ou dort ailleurs.
- Mmh, ça a l’air de son genre.

Les filles revinrent à la cuisine, et ils s’improvisèrent tous ensemble un petit déjeuner, William offrant des œufs et des rôties à tous ceux qui en désiraient. Bones se contenta d’une simple toast au beurre d’arachide, cédant sa place à la table pour les mangeurs d’œufs.

- Tu veux qu’on t’aide à ranger le salon après?

William secoua la main, les yeux plongés dans le vide.

- Tristan.
- Je suis pas sûr qu’il va avoir envie de ranger notre mess…
- Ben oui, ben oui…je vais l’aider. Je vais commencer quand vous serez partis là…
- Okay, c’est toi qui vois.

Bones tenta malgré tout de réunir quelques verres vides, puis il alla récupérer son pantalon alors que les autres se préparaient à sortir. Toujours aussi zombie qu’au réveil, William les salua et disparut à la salle de bains. Bones menait la marche dans l’escalier, la fatigue l’ayant presque quitté.

- Moi, je dois prendre le métro. Y en a d’autres qui suivent?

Un murmure d’approbation générale suivit et ils marchèrent tranquillement jusqu’à la station la plus près, Cameron et Mizuiro discutant calmement entre eux. Quant à Bones, il n’osait pas trop aborder Emy (il ne voulait pas l’importuner), mais il ne pouvait s’empêcher de lui jeter un regard de temps à autre, comme pour l’encourager à parler si jamais l’envie lui prenait.

Une fois arrivé au métro, la troupe se divisa en deux : Cameron et Mizuiro empruntaient le même chemin, alors que Bones et Emy allaient en sens inverse. Les deux amies se saluèrent et Bones attendit poliment pour prendre le métro avec Emy. Le métro du côté opposé arriva en premier, laissant Bones et Emy seuls de leur côté du quai. Voulant briser le silence gênant qui prenait de plus en plus de place, Bones se risqua à établir un contact. Les mains dans les poches, il se tourna vers Emy pour discuter.

- Alors…t’as aimé ta soirée? T’as pas l’air du type à sortir très souvent. Ça t’a pas trop traumatisé chez William?

Bones n’avait rien contre les gens qui aimaient la solitude, lui-même pouvait très bien se contenter de rester seul à la maison, et il espérait qu’Emy n’allait pas prendre la remarque comme une critique. Il ne pouvait pas s’empêcher d’être étonné que la jeune femme ait accepté de rester à dormir chez un total inconnu, à côté d’un autre total inconnu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emy
Garce numérique intersidérale
avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 25

MessageSujet: Re: Do I know you?   Mer 2 Juil 2014 - 19:16

Apparemment, la nouvelle connaissance d'Emy se dirigeait dans la même direction qu'elle. Avec chance, le transport en commun ne semblait pas trop fréquenté aujourd'hui. Comme elle n'était pas totalement réveillée, elle aurait préféré mettre ses écouteurs pour pouvoir dormir durant le trajet mais la présence de Bones l'en empêchait. Non pas qu'elle désirait particulièrement lui parler, mais plutôt qu'elle était certaine qu'il allait engager la conversation sans qu'elle ne s'en charge. D'ailleurs, après à peine quelques minutes il se décida à lui parler.

- Alors…t’as aimé ta soirée? T’as pas l’air du type à sortir très souvent. Ça t’a pas trop traumatisé chez William?

Les mains dans les poches, il semblait légèrement embarrassé du silence qui régnait entre eux auparavant. Elle émit un petit rire après avoir entendu sa question en replaçant ses lunettes.

- C'était pas mal, mais tu as raison, commença Emy. Je dirais plutôt que c'était un tantinet plus mouvementé que ce que j'ai l'habitude de vivre, rien de plus.

Elle se surprit elle-même à rire quant à l'emploi du mot utilisé par Bones. <<Traumatisé>> ... avait-elle l'air si étrange dans ce décor d'amis qui s'amusaient ensemble? Donnait-elle réellement cette impression? Il est vrai qu'elle pouvait souvent avoir l'air de se ficher de tout ce qui se passait autour d'elle, mais Emy espérait seulement ne pas trop montrer à quel point elle était mal à l'aise en groupe. Apparemment, il était plus facile de la percer à jour. Lorsque le wagon de métro arriva au quai, tous les deux se trouvèrent des sièges assis l'un aux côtés de l'autre. La jeune femme étant sur le bord de la fenêtre, elle passait son temps à regarder dehors, son regard croisant parfois celui de Bones à travers les reflets sombres de la vitre. Subtilement, elle tentait de s'asseoir le plus loin possible de sa nouvelle connaissance. Les contacts physiques, qu'il ne s'agisse que d'un frôlement ou deux, la gênaient. Après environ deux stations, elle croisa ses bras et se retourna vers lui. D'un point de vue extérieur, on aurait dit qu'une parfaite inconnue s'était mise à parler à une autre personne qu'elle ne connaissait pas. Comme les apparences étaient si souvent trompeuses.

- Et toi, dit-elle sortit de nulle part. As-tu aimé ta soirée?

Pathétique. Vraiment pathétique. Elle voulait connaître son opinion? C'était seulement pour meubler le silence? Ce n'était pas la première fois qu'Emy se sentait obligée de parler, mais la plupart du temps c'était uniquement pour répondre et non poser une question en soi. Peut-être que le manque de sommeil y était pour quelque chose? Sans doute, sinon sa nouvelle connaissance avait déjà eu droit à un avant-goût de sa personnalité un tant soi peu courtoise. Elle regrettait déjà. Après sa réponse, ils restèrent longuement en silence jusqu'à ce qu'Emy se lève de son siège... au même moment que Bones. Surprise, elle comprit qu'il descendait ici lui aussi. Pourtant, elle ne se rappelait aucunement l'avoir déjà croisé sur son chemin. Probablement parce que son horaire était différent du sien ou simplement parce qu'elle n'avait jamais porté son attention sur un type comme lui. C'est étrange comment une personne que l'on a pût croiser chaque jour pendant des années puisse ne pas attirer notre attention une seconde parce que l'on ne prend pas le temps de la connaître. Soudainement, il était digne d'attention? Pas plus qu'il ne le fallait, mais Emy savait que désormais elle allait devoir le saluer quand ils se croiseraient, lui demander comment ça allait... ils allaient finir par devenir des amis. Toute cette situation l'effrayait un peut en fait. Le fait de savoir que quelqu'un avait piqué sa curiosité malgré elle la rendait perplexe. Ils sortirent du métro et montèrent les marches côte-à-côte. Une fois arrivés dehors, un léger malaise s'installa. Emy jeta un petit regard furtif à Bones en pointant la gauche avec sa main.

- Herm, toussota-t-elle, moi je dois partir par là alors... à une prochaine fois, je suppose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bones
Spécialiste de Serpents & Échelles
avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 18/07/2012
Age : 27
Localisation : Hochelaga

MessageSujet: Re: Do I know you?   Dim 13 Juil 2014 - 20:30

Emy avait répondu à sa question, mais était replongée dans un long silence que Bones n’eut pas le cœur d’interrompre à nouveau. La jeune femme devait probablement être timide, ou n’aimait tout simplement pas les discussions superficielles que nécessitaient les premières rencontres. Tâchant de la laisser tranquille, Bones se concentra sur ses mains, attendant patiemment sa station. Ce fut avec surprise qu’il remarqua du coin de l’œil Emy qui se tournait vers lui.

- Et toi, as-tu aimé ta soirée?

Bones la regarda quelques secondes sans rien dire, abasourdi par la fatigue.

- Euh, ouais. Ouais, c’est toujours fun quand je vais chez William. Il y a rarement autant de monde d’habitude. C’était plaisant de voir des nouveaux visages.

Bones lui adressa un sourire poli, voulant souligner qu’il avait apprécié la rencontrer, elle. Emy avait beau ne pas être très bavarde, ses actions parlaient pour elle. Très attachée à Mizuiro, passionnée de jeux vidéos, Emy semblait être assez indépendante et fière d’elle. Sa personnalité forte avait quelque chose d’attirant. Malgré le peu de minutes qu’il avait réellement passées avec elle, Bones avait eu le temps de s’attacher un tantinet à elle, et même d’espérer la revoir à un évènement quelconque. Une rencontre fortuite au centre-ville, qui sait. Bones sortit de ses rêveries juste à temps pour remarquer qu’ils arrivaient à sa station. Il se leva, en même temps qu’Emy, et échangea un regard perplexe avec elle.

- Ah! Tu sors ici aussi? C’est ben drôle comme coïncidence. On s’est peut-être déjà croisé sans le savoir, hum…

Ils sortirent du métro et montèrent les marches côte-à-côte, les mains de Bones ayant retrouvé leur place habituelle dans ses poches. Emy s’arrêta à l’extérieur et lui jeta un bref regard, pointant à gauche.

- Herm, toussota-t-elle, moi je dois partir par là alors... à une prochaine fois, je suppose.
- Ouais, moi, je vais dans l’autre direction donc... À la prochaine… J’espère que tu vas réussir à avoir une journée pas trop pire, malgré la fatigue.

Bones lui adressa à nouveau un petit sourire avant de la saluer d’un signe de main et d’entreprendre une brève marche vers son appartement. Une envie soudaine de jouer à Kirby le prit entretemps et, dès qu’il arriva à la maison, il se jeta sur son ordinateur et passa l’après-midi à jouer à de vieux jeux en ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Do I know you?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Do I know you?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: XXIe siècle :: Demeures environnantes :: Autres demeures-
Sauter vers: