~
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quelle est cette odeur?

Aller en bas 
AuteurMessage
Mizuiro

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Quelle est cette odeur?   Lun 30 Sep 2013 - 21:33

Spoiler:
 

Le soleil traversait délicatement les petites parcelles de la fenêtre qui n'étaient pas recouvertes par les rideaux de velours foncés. Sur le visage de Mizuiro, une douce petite patte vint frôler le bout de son nez. Ouvrant les yeux de manière un peu furtive, la jeune femme vint aimablement empoigner la patte de son ami pour se relever et prendre la boule de poil dans ses bras.

-Bon matin Hoshi, avait-elle chuchoté.

Elle prit ensuite le temps de s'essuyer les yeux, encore fatigués depuis hier soir. Elle savait que jouer aux échecs avec Emy jusqu'à une heure du matin n'était pas une très bonne idée. Enfin, au moins elles avaient bien rit. Mizu jeta un coup d'oeil à l'horloge du dortoir. Il ne restait que cinq minutes avant que les réveille-matins ne sonne pour tout le monde. Les dortoirs étaient encore silencieux. Les seuls petits bruits que l'on pouvait entendre étaient le vent et les deux personnes qui respiraient un peu plus fort que les autres dans leur chambre. Mizuiro ne parlait pas beaucoup aux autres personnes de Poufsouffle, mais elle savait laquelle respirait plus fort que les autres, laquelle d'entre elles qui parlait dans son sommeil, même celle qui avait l'habitude d'aller se chercher un verre d'eau à chaque nuit, trois heures tapante.

Sur ce, elle alla enfiler son uniforme. Arrivée dans la salle de bain, elle remonta ses cheveux derrière sa tête pour en faire une jolie toque. Elle ajouta également un ruban noir autour de celle-ci, le laçant en une jolie boucle. Elle prit soin de colorer ses paupières d'un jaune pastel à peine perceptible mais suffisamment voyant pour que l'on constate l'harmonie entre son maquillage et son uniforme. Elle enfila ses souliers mary jane ornées de petites fleurs jaunes sur le bord de la boucle. Lorsqu'elle sortit de la salle de bain, elle entendit les réveille-matins sonner mêlés aux soupirs et aux plaintes habituelles.

Mizuiro commença par servir à manger à son chat, puis redescendit en lisant la gazette du sorcier tandis que les autres s'empressaient dans les salles de bains communes. Elle était d'ailleurs contente de ne pas avoir vécu cette folie matinale. Après quelques instants, tout le monde se dirigea vers la cafétéria. La jeune Poufsouffle adorait le petit-déjeuner, surtout à Poudlard. Lorsque tous les élèves furent installés à leur tables respectives, Mizuiro tourna la tête derrière elle. Emy s'était assise juste derrière, comme à son habitude. L'asiatique lui fit un petit coucou de la main et elles parlèrent ensemble (pour le peu qu'elles se disaient) jusqu'à la fin du repas. Elles n'avaient pas de cours jusqu'à la prochaine heure alors elles décidèrent de rester dans la grande salle pour jouer aux échecs. Il restait encore quelques élèves, mais la plupart avaient des cours à cette heure-ci.

Les deux amies restèrent concentrées dans leur partie un bon moment jusqu'à ce que qu'une bouffée d'air délicat vienne titiller le nez de Mizuiro. Le mélange de l'odeur des bonbons à la pêche, les fruits sucrés et de la pluie fraîchement tombée. Elle eût le réflexe de stopper ses moindres mouvements avant d'inspirer un grand coup en fermant les yeux doucement. Lorsqu'elle fût enfin sortie de ses pensées, elle tourna la tête rapidement pour voir deux personnes s'éloigner de leur table ; soit un jeune homme accompagné d'une élève portant les couleurs de Serdaigle. Mizuiro ne pût s'empêcher de les fixer pendant une bonne minute.

-Hey!

Son amie venait tout juste de lui donner une pichenette en lui criant après.

-Ça va pas? J'ai cours dans quinze minutes moi, faut qu'on finisse notre partie.

-Hum, oui désolée Emy.

Ce fût d'ailleurs sans surprise que la brunette se vit accorder la victoire. Mizuiro était plutôt douée aux échecs, mais rarement avait-elle gagnée contre sa camarade. Elles se firent signe et partirent toutes deux en classe. Elles avaient le cours de botanique, l'une des classes préférées de la jeune asiatique. Elle ne cessait de repenser à ce qui s'était passé tout à l'heure. Lors de la classe elle sortit un papier et un crayon pour les passer discrètement sous le bureau d'Emy, qui était assise juste à sa droite.

"Tu sais qui est passé près de nous tout à l'heure quand on jouait aux échecs?"
"Marion?"
"Ah, je me disais bien que tu la conaissais, elle est dans la même maison que toi non?"
"Mouais. Par contre j'ai pas l'impression que c'est elle qui t'intéresse vraiment je me trompe?"

Emy esquissa un sourire moqueur.

"Il sentait les pêches en gelée. Et la pluie aussi. Peut-être même les fruits si je me souviens bien."

Tandis que son amie cessa de lui répondre, l'enseignant continuait de prendre les présences. Ce fut le cours le plus long qu'elle n'avait jamais eût à subir.

---

Quelques jours plus tard, Mizuiro n'avait toujours pas eu de nouvelles de l'inconnu à l'odeur si attrayante. Une semaine entière passa sans que Mizuiro ne recroise l'odeur exacte de pêches en gelées, de fruits sucrés et de pluie fraîchement tombée. Puis un jour comme les autres, les deux amies décidèrent encore une fois de jouer aux échecs. En plein milieu de leur partie, Mizu' sentit un frisson la parcourir. C'était l'odeur, elle venait de réapparaître soudainement. Elle tourna la tête à gauche, à droite, puis jeta des coups d'oeils furtifs un peu partout dans la pièce, mais rien.

-Quoi?, fit Emy

-Elle est encore là, cette odeur de.. de pêches et-

-Je sais. Ça fait une semaine que tu m'en parles.

-Mais il n'y a personne...

-Ton imagination te joue peut-être des tours tu sais.

D'un soupir plutôt déçu, la jeune Poufsouffle continua de se concentrer sur leur partie d'échec. Cette nuit-là, elle se réveilla avec la même odeur qui lui titillait le bout du nez. Cette odeur était tellement forte que Mizuiro se demanda même si elle n'était pas en train de rêver. Elle alla boire un verre d'eau pour se rafraîchir, puis l'odeur se dissipa. C'est lorsqu'elle revint dans son lit qu'elle comprit que c'était son oreiller qui sentait comme ça. Perplexe, elle regarda dessous pour n'y trouver que des draps bien normaux. Pendant quelques minutes, elle passa son temps à comparer l'odeur de ses effets personnels à son oreiller. Il n'y avait que lui qui avait une odeur aussi délectable.

À moitié endormie, elle retourna son oreiller de l'autre sens et s'endormit tranquillement, en pensant qu'il s'agissait de son imagination. Le lendemain matin, Mizu s'empressa de raconter cette histoire à Emy durant le petit-déjeuner.

-Mais je te jure, ça sentait exactement la même chose!

-Vraiment?

-Oui, vraiment! Les pêches et... oh... l'odeur est revenue!

Alors que la pauvre Mizuiro tournait la tête dans tous les sens pour chercher le jeune homme, son regard se redirigea vers Emy. Ses yeux devinrent vides, puis ses sourcils froncés.

-Qu'est-ce que c'est Emy?

Son amie tenait dans ses main une petite fiole entrouverte de laquelle s'échappait une petite fumée à peine distincte qui s'évaporait en spirales légères.

-C'est mon projet pour mon cours de potions. Un amortentia.

-Hein? C'est quoi?

-Rien du tout, fit-elle en refermant la fiole.

Il ne prit pas longtemps à l'asiatique pour réaliser les ristournes de son amie.

-C'est toi qui en a mis partout sur mon oreiller!?

-Peut-être.

Le visage de Mizuiro devint parsemé de rougeurs tandis que la colère sembla commencer à lui monter au visage. Aussitôt ce réflexe était venu, aussitôt était-il parti pour laisser place à la déception sur le visage de la jeune fille.

-Alors... le garçon... c'était juste toi qui avait ouvert la fiole?

Emy hocha la tête en signe de négation.

-Mais non voyons. Comment aurais-je pût savoir tes odeurs préférées? J'me suis servie de ce que tu m'avais dit l'autre jour pour faire ma potion c'est tout.

-Alors, continua Mizuiro, ce garçon sentait réellement tout ça à la fois?

-Probable.

Et alors qu'elles se relevèrent toutes les deux pour quitter la salle, cette même odeur passa juste sous son nez. Mizu' inspira très fort et fronça les sourcils.

-Emy, referme ta fichue fiole... j'ai pas envie de me faire encore ridiculiser.

-Mais elle est pas ouverte voyons.

-Arrête de te moquer, je sais que si, cette même odeur si parfaite, fit Mizu en se retournant vers elle.

Emy lui montra ses mains vides en guise de preuve. L'élève de Poufsouffle ne comprenait plus rien. Elle voulu donc continuer son chemin mais l'odeur persistait. Lorsqu'elle ralentit un peu, Mizuiro détourna son regard vers la droite pour se rendre compte qu'elle marchait auprès du jeune homme à l'odeur si parfaite. Elle rougit énormément et jeta un regard intrigué vers Emy. L'inconnu partit dans une autre direction qu'elles, ne laissant l'air humide du couloir dans lequel elles se trouvèrent.

-Emy, dis-moi que tu as vu son visage, s'il te plaît! Dis-moi que tu sais de qui il s'agit!

-Ouep, ça c'était Cameron Hamel, Gryffondor.

-Cameron...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Quelle est cette odeur?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelle est cette capsule ??? - "Résolu"
» Quelle est cette oblitération
» quelle est cette chose qu int vous a dit qui vous a fait plaisir
» Quelle est cette Barbie?
» [DISCUSSION] quelle lenteur cette tablette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors-Jeu :: Fictions :: One-Shots-
Sauter vers: